Gouvernance, droits de l’homme et appui aux autorités locales

La promotion de l’Etat de droit portée par la coopération française s’appuie sur l’approche française de la gouvernance démocratique qui vise à accompagner nos partenaires sur des problématiques prioritaires telles que :

La gouvernance des institutions nationales et locales (modernisation de l’action publique, appui aux autorités locales et coopération décentralisée, etc.)
La gouvernance urbaine (renforcement des capacités en matière de planification urbaine, de villes durables, etc.)
La participation citoyenne et renforcement des organisations de la société civile (transparence, lutte contre la corruption, etc.)
Les droits de l’Homme (diversité sexuelle et culturelle, justice transitionnelle et mémoire, droits des femmes, etc.)

L’action de la Délégation régionale de coopération s’inscrit dans la mise en œuvre de l’agenda post 2015 du développement : Objectifs du développement durable, Accords de Paris sur le climat et bientôt complétés par le Nouvel agenda urbain adopté lors d’Habitat III.

Dans cette optique, la Délégation régionale de coopération pour l’Amérique du sud s’emploie, avec l’ensemble des postes de la région :
-  à mobiliser l’expertise française et régionale au service de nos partenaires ;
-  à faciliter et stimuler les projets de coopération techniques
La Délégation régionale travaille notamment avec des réseaux d’acteurs gouvernementaux comme non gouvernementaux (autorités locales, ONG, universités et toutes organisations de la société civile).

Contact : Kevin Beauvilain – Chargé de mission coopération technique (gouvernance, droits de l’Homme et coopération décentralisée) – kevin.beauvilain@diplomatie.gouv.fr

publie le 04/10/2016

haut de la page